Vos dons sont les bienvenus !
CH20 0076 7000 T031 3088 3
dimanche 20 janvier 2013

20.1.13
VIENNE - Les Autrichiens ont voté par référendum dimanche pour le maintien du service militaire obligatoire et contre une armée de métier, une question qui divisait la petite République alpine, au statut de pays neutre.

Environ 60% des électeurs se sont prononcés pour la conscription, selon des résultats préliminaires.

Ce résultat constitue un échec pour le chancelier social-démocrate (SPÖ) Werner Faymann, le ministre de la Défense, Norbert Darabos (SPÖ), les Verts et aussi pour les quotidiens à grand tirage de la presse populaire qui tous avaient fait campagne pour une armée de métier.

En revanche, le partenaire des sociaux-démocrates dans le gouvernement de grande coalition au pouvoir depuis 2008, les démocrates-chrétiens de l'ÖVP, avait milité pour le service militaire obligatoire et donc la conscription.

Près de 6,3 millions d'Autrichiens étaient appelés à voter et la participation devrait s'élever à un peu plus de 50%, selon les instituts de sondage.


(©AFP / 20 janvier 2013 17h13) 


Commentaire
Ce résultat est encourageant pour la campagne en Suisse et pour le vote qui aura lieu cet automne. Il convient toutefois de ne pas oublier que la Bundesheer est très malade. Il est vrai aussi qu'on ne voit pas comment elle aurait pu retrouver la santé avec un système d'armée de métier forcément plus cher et très difficile à alimenter avec un personnel suffisant et de qualité.