Vos dons sont les bienvenus !
CH20 0076 7000 T031 3088 3
mardi 20 août 2013

20.8.13
Permettez-nous de titrer cette réaction avec "Hulk", le personnage de fiction des Marvel Comics. Car vraiment les Verts sont en pleine (science) fiction. Quoique là, ... ce n'est plus comique, ... car on attente à la sécurité de notre Pays.

L'initiative du GSsA représente un péril grave pour la sécurité et les Verts nous parlent sur leur site de politique énergétique comme motif pour liquider notre armée ? Et Jo Lang, héraut de l'initiative du GSsA, Groupe pour une Suisse sans Armée (rappelons-le encore et encore), vient la bouche en cœur nous parler d'environnement pour justifier son idée indicible d'abroger l'obligation de servir ?

Voyez plutôt !

Quelle belle mixture. Rebaptisons donc M. Lang en "Hulk" puisque cela semble être son désir.

Mais ce n'est pas tout, car dans ce même article sur le site des Verts on nous dit "l’initiative exclut le principe d’une armée professionnelle".

L'INITIATIVE N'EXCLUT RIEN DU TOUT. Le GSsA ne s'en prend en effet qu'à l'article 59 de la Constitution et pas à son article 58 qui fixe le principe de la milice et les missions de l'armée. Ce qui est sûr, c'est qu'en cas d'abrogation de l'obligation de servir, le GSsA va effectivement nous obliger à aller vers une armée de métier. Alors pourquoi cette petite phrase? Simplement pour tenter de rassurer (enfumer) ceux qui voteraient NON par peur d'une armée de métier. Et pourtant ils ont bien raison de se méfier...!

Par lassitude devant toutes ces inepties qui n'ont qu'un fondement, le dogme antimilitariste, on pourrait simplement choisir de se taire. Mais ce serait laisser trop d'espace au GSsA et à ses soutiens. Alors au CRDC on continuera, sans relâche, à dénoncer ces manipulations inadmissibles des faits.

Toutefois, Chers Lecteurs, nous vous laisserons le plaisir de démonter le reste de cet article, ligne après ligne! Vous verrez, c'est amusant et pas difficile. N'hésitez pas: c'est SUDOKU niveau "débutant".

Et faites savoir à votre entourage que ce n'est pas gagné ! Ce n'est que le 23 septembre qu'on pourra baisser (un peu) la garde ! VOTEZ ET FAITES VOTER NON.

VEG