Vos dons sont les bienvenus !
CH20 0076 7000 T031 3088 3
dimanche 16 mars 2014

16.3.14
Un certain nombre de courageux politiciens demandent des scénarii précis au CF Maurer pour qu'il justifie ses mises en garde au sujet de la menace qui pourrait résulter de la crise en Ukraine. Nous pensions que les référendaires avaient touché le fond avec leurs arguments, mais non,... la bêtise humaine et l'aveuglement semblent vraiment sans fin.
 
La guerre est par essence imprévisible et ce n'est qu'au dernier moment (si on a de la chance) que l'on saura ce qui pourra vraiment se passer. Qui parmi les plus brillants esprits aurait pu prévoir ce qui se passe aujourd'hui ? M. Maurer est comme celui qui part en voyage sans connaître la destination, il met dans sa valise un peu de tout pour pouvoir faire face à toutes les situations qu'il estime possible. Cela serait-il faux???
 
Arrêtons de mettre la tête dans le sable, les événements sont suffisamment graves pour ne pas être ignorés, ou pire, niés comme le font les opposants systématiques de notre armée. Comme développé ici maintes fois, le facteur "temps" est essentiel. Et quand la guerre est là c'est trop tard. Et à l'ONU? Pas de surprise, ... c'est le blocage comme d'habitude. Tous contre la Russie, sauf la Chine qui s'abstient. En 1870, 1914 et 1939 nous n'étions pas prêts et nous avons eu une chance inouïe de passer à côté. On remet la compresse en 2014 ? Qui sont les Daladier et Chamberlain du jour ?
 
Pour  se convaincre que la situation actuelle n'est pas un simple pique-nique au bord de la Mer Noire, voici quelques exemples trouvés facilement sur Internet pour illustrer ce qui se passe dans le monde réel.
 
Du côté BLEU
  • des avions américains F-15 (supériorité aérienne) envoyés en Pologne avec un KC135 de ravitaillement en vol pour renforcer le dispositif de défense aérienne;
  • des avions F-16 (multi-rôle) américains avec 300 personnes d'accompagnement envoyés en Pologne pour un "exercice";
  • les avions radar AWACS de l'OTAN à l'engagement au-dessus de la Pologne et de la Roumanie;
  • la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie ont signé le 14 mars un pacte militaire pour coordonner leur stratégie de défense et créer une unité de combat commune dans le cadre de l’Otan et de l’Union européenne;
  • un croiseur lance-missiles US en Mer Noire (le USS Monterey, équipé du système anti-missiles Aegis) et un bâtiment de commandement avec 600 fusiliers à bord en "exercice" avec la Roumanie et l'Ukraine;
  • des cyberattaques contre le Kremlin, les affaires étrangères et la banque centrale.
Du côté ROUGE
  • la Russie a réalisé dans l'Ouest du Pays un "exercice" impliquant  150'000 hommes, 90 avions, plus de 120 hélicoptères, 880 véhicules militaires et 80 navires; tout cela non annoncé à l'OSCE comme l'exige pourtant le document de Vienne 2011 (les russes ont juste utilisé une exception du règlement qui les arrange bien);
  • la Russie tire régulièrement des missiles pour maintenir la capacité opérationnelle de ses 8'500 têtes nucléaires; le dernier, un TOPOL M (ou SS-25) a été tiré le 4 mars (c'était annoncé);  portée de 10 000 km, capacité d'emport d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes,... c'est un potentiel de près de 40 fois Hiroshima;
  • le renforcement continu des forces russes en Crimée avec des véhicules blindés, des automoteurs d'artillerie, des missiles DCA S-300, des chasseurs SU-33, des hélicoptères de lutte anti-sous-marine;
  • des cyberattaques contre l'Ukraine et contre l'OTAN (celles qu'on a détecté, ... et les "gentils" activistes de "cyber-berkut" ne sont certainement pas seuls);
  • l'annonce des essais opérationnels pour le chasseur de cinquième génération T50 (il serait opérationnel en 2015) alors que le SU-35 récemment mis en service serait déjà supérieur au F22 Raptor américain
  • et (ajouté le 17.03.2014) l'Ukraine mobilise 40'000 réservistes après avoir annoncé créer une garde nationale de 60'000 hommes pour défendre Kiev !
Gouverner c'est prévoir ! Ce n'est pas reculer et ignorer les problèmes ! S'agit-il uniquement de gesticulations ou d'une véritable escalade? Si on nous agite un poing sous le nez, la sagesse veut que l'on prenne au moins quelques mesures, comme par exemple apprendre à se défendre et s'en donner les moyens, ... comme de se doter du Gripen !
 
CRDC / VEG