Vos dons sont les bienvenus !
CH20 0076 7000 T031 3088 3
dimanche 6 avril 2014

6.4.14
Ambiance des grands jours à Yens pour les officiers vaudois. En quatre tableaux:
  • Prise de congé du colonel EMG Philippe Masson après 4 ans d'une conduite impeccable de la SVO. Style, humour et rigueur sont les premiers qualificatifs qui nous viennent à l'esprit pour qualifier l'engagement du col EMG Masson. Merci Philippe pour avoir porté aussi haut les couleurs vaudoises, poursuivi avec tant de force le travail de tes prédécesseurs et conduit le comité vaudois à un NON mémorable au GSsA le 22 septembre 2013.
  • Bienvenue au colonel Yves Charrière comme nouveau président. Pur produit vaudois et de milice, le col Charrière s'est fait accompagner par son épouse et ses trois enfants en costume traditionnel vaudois. Grand moment et le plein d'émotions pour tous avec ainsi un vibrant rappel de notre patrimoine culturel et patriotique. Merci à toute la famille Charrière.
  • Merci au Chef de l'armée pour son message sans détour sur la situation et les risques géostratégiques ponctué d'un vibrant et authentique "il faut arrêter les conneries". Il y a en effet de quoi s'énerver par rapport à tous ceux qui prétendent que la guerre ne sera plus jamais un thème en Europe dans les 50 prochaines années. Faudra-t-il encore une fois que la Suisse ne soit pas prête, comme en 1870, 1914 (artillerie livrée en 1920 !!) et en 1939 ? Faut-il que l'adage "seule la catastrophe est mobilisatrice" devienne réalité pour que les Suisses comprennent l'enjeux du 18 mai ?
  • Merci au Secrétaire d'Etat Jacques de Wateville, secrétaire d’État aux questions financières internationales, qui nous a présenté son combat au quotidien pour défendre les intérêts de la Suisse sur une scène internationale devenue très rude, voir même brutale, où les amis se font rares, tant les intérêts sont au premier plan des relations. Merci pour nous avoir aussi démontré qu'une formation militaire rigoureuse est un acquis qui accompagne chaque homme et femme durant toute sa carrière professionnelle.
Bravo aux organisateurs, bravo et Merci aux participants dans l'interprétation des hymnes vaudois et suisses, car une telle ferveur prouve que la flamme n'est de loin pas éteinte.
 
CRDC / VEG