jeudi 5 septembre 2013

La chancellerie d'Etat de Genève abonnée aux genevoiseries dirigées contre la droite ?

Le communiqué (voir ci-dessous) du comité genevois opposé à l'initiative du GSsA ne laisse pas de place à l'imagination : la chancellerie en a de nouveau faite une !
 
Après avoir torpillé l'ASIN dans son recours contre l'accord financier avec l'Allemagne, voilà qu'elle remet le couvert des Genfereien en censurant le comité cantonal genevois.
 
La chancellerie se permettrait-elle de faire de obstruction aux partis de droite? N'est-ce pas une institution "au service de" dont la neutralité devrait être la première vertu? Tout indique que tel n'est pas le cas. Inquiétant pour la démocratie.
 
VEG